.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: You live what you've learn :: Fear of being typical Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yekaterina ou le capitaine flamme féminin.

avatar
Messages : 1
Avatar : Barbara Palvin
Habitant de la Citadelle depuis : 23/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 13:40
Yekaterina
choose a one line citation



Identité
NOM : Aucun. Il parait que l'on est des êtres inférieurs ne méritant pas ce genre de distinction. Je les emmerde tous ces cons qui pensent ça. Un jour, je leur prouverai qu'ils se trompent. Tous autant qu'ils sont.
PRÉNOM : Yekaterina. Parait que c'est le nom d'une grande Impératrice de l'ancien monde. D'après ma mère, cette femme a régné sur le plus grand empire de l'ancien monde. Elle se disait certainement que ça me porterait chance ou quelque chose dans ce goût là.
ÂGE : 22 ans. Et oui, je suis quasiment à la moitié de mon espérance de vie sous le dôme. J'emmerde les stats et je compte bien vivre plus longtemps que ça et si je dois mourir, ça sera libre ou dans un grand feu de joie.
DATE DE NAISSANCE : 2995. Pas de jour et pas de mois. Aux yeux des dirigeants nous ne sommes même pas humains, donc à quoi cela ça sert de tenir des comptes précis. Mais juste pour infos, d'après mes parents je suis née le jour du solstice d'été. Je ne sais pas ce que c'est, mais cela semblait leur faire plaisir.
OCCUPATION : Exploratrice. Enfin, j'étais combattante d'arène et c'est suite à l'un de mes combats que l'on m'a approché pour rejoindre ce groupe d'élite et de barjots. Personnellement, j'ai tout de suite dit oui et j'espère que l'on pourra sortir rapidement. Mon rêve c'est de pouvoir me casser du dôme afin de vivre librement. Les autres ? Quels autres ? Qu'ils se débrouillent. Chacun sa merde dans ce bas monde hostile au possible.
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle. Qu'importe le flacon pourvu que l'on ait l'ivresse. Du moins c'est ce que dit un vieux dicton des temps anciens.
SITUATION MARITALE : Célibataire. Je ne suis pas prête à me caser de sitôt. Surtout que maintenant j'ai l'espoir de pouvoir quitter de satané dôme. Je ne vais pas m'encombrer d'un excédent de bagages.
ESPÈCE : Aberration. Enfin, c'est comme cela que les humains nous appellent. Dans les faits, nous ne sommes pas si différent d'eux. Ils doivent juste être jaloux de nos malédictions. Je ne vois pas trop pourquoi.
DON : Pyrokinésie. Apparemment, tout faire cramer à la moindre contrariété c'est un trait de famille. Je fabrique mon propre feu. Je peux le diriger à ma guise pendant un certain temps. Avec ma volonté, je peux le guider. Je peux l'étaler sur une assez grande surface, faire un mur pour tenir à distance des ennemis, le concentrer sur un point pour chauffer à blanc, faire fondre ou bien provoquer l'inflammation. Bref, je peux faire presque tout ce que je veux avec le feu. Seule mon imagination est une limite dans ce que je peux faire. Enfin avec le feu que je crée, car je ne suis pas capable de contrôler un feu naturel ou bien celui d'une autre aberration. Par contre, je suis immunisée contre le feu.
CONTREPARTIE : Ma température corporelle est largement supérieure à celle des humains. Elle est d'environ 40°C, ce qui fait que je suis particulièrement chaude au touché. Ceci dit, quand je fais usage de mon don/ma malédiction pendant trop longtemps, ma température corporelle chute et je me retrouve à grelotter de froid. Je tombe en hypothermie et ce n'est pas drôle comme situation. J'ai testé une fois et j'ai mis trois jours à m'en remettre. Le mécanisme est simple, plus j'utilise mon don et plus ma température corporel grimpe, mais au bout d'un moment mon corps dit stop et éteint tout ce qui fait drastiquement chuter ma température au point de passer subitement d'une hyperthermie supportable à une hyperthermie pouvant être fatale. Donc je fais bien attention à ne pas passer cette frontière et je dois m'immerger dans un bain d'eau pour réguler ma température si j'utilise ma malédiction pendant un peu trop longtemps. Après tout, s'il n'y avait que cela, je pourrai gérer, mais il y a plus insidieux. Le truc, c'est que j'alimente le feu avec ma propre volonté et que je le maintiens "en vie" grâce à l'oxygène contenu dans mon corps. Si j'utilise mon pouvoir un peu trop longtemps je pourrai aller jusqu'à m’asphyxier. Mes organes internes souffriraient du manque d'oxygène avant que cela m'arrive. Bref, c'est la merde si je consomme trop de mon oxygène pour faire fonctionner mon pouvoir. Donc, je me contente de faire une belle flambée pendant quelques secondes voir quelques minutes, mais je ne pousse jamais ma chance trop loin. Pas envie d'y rester connement. Par contre, si je dois y passer, je ne partirai pas sans faire un jolie feu d'artifice. Si je dois mourir, je ne partirai pas seule.
MATRICULE : rempli par l'administration
ALLÉGEANCE Personne hormis ma propre personne. Les autres, tous les autres peuvent aller se faire voir. Il n'y a que ma gueule qui compte et pour le moment je n'ai croisé personne qui me pousse à penser autrement.
GROUPE : rempli par l'administration
AVATAR : Barbara Palvin.
CREDITS : Moi même à partir d'une photo trouvée sur Google.
CARACTÈRE : Ekat est comme son pouvoir, son caractère est tout feu, tout flamme. Déterminée, elle ne se laisse pas détourner de son chemin facilement et s'il vous semble qu'elle cède, c'est pour mieux vous tromper afin de continuer tranquillement vers son objectif. Ajoutez à cela une rancune tenace et vous vous rendrez compte qu'il ne vaut mieux pas s'en faire une ennemie. Cependant, elle dégage un certain "je m'en foutisme" dans son attitude, qu'il est parfois difficile de savoir ce qui la touche vraiment. Bien qu'elle ne s'attache pas aux gens, elle sait faire preuve d'une loyauté impressionnante. Cela fait bien longtemps qu'elle n'a pas eu à le montrer puisque les gens qui comptait pour elle ne sont plus et qu'ils n'ont pas été replacé. Elle a un côté hyperactive que ses parents ont canalisé en lui apprenant un vieil art martial, qui d'après la légende familiale remonterait à avant l'apocalypse. D'après son père, le Krav-Maga serait un art martial que les militaires de l'ancien monde pratiquaient. Elle ne sait pas si c'est vrai, mais cet apprentissage lui a permit de se faire une belle réputation dans l'arène. Malgré son fort caractère, Yekaterina n'est pas une personne impulsive. Elle sait parfaitement maîtriser ses émotions pour éviter de donner la moindre raison aux humains de la tuer. Ceci dit, elle n'en pense pas moins. Elle s'est fixée un objectif et la jeune femme fera tout ce qu'il faut pour y arriver. Les autres aberrations ? Elle s'en fiche totalement. Dans ce monde, c'est chacun pour soi même si parfois elle voudrait aider, elle se retient car seul son objectif prime sur tout le reste. Elle veut juste vivre et mourir libre. Et pourquoi pas réussir à quitter ce dôme pour filer vivre dehors si c'est devenu vivable contrairement à ce que l'on raconte partout. Ekat pense que les dirigeants font tout leur possible pour cacher la réalité afin de garder les gens en leur pouvoir, pour les garder enfermés.

ANECDOTES

[*]Yekaterina a été formée par son père au Krav-Maga en raison de son hyperactivité que ses parents voulait juguler. C'est entre autre grâce à ses compétences martiales qu'elle fut l'une des meilleures combattantes de l'arène avant de rejoindre les explorateurs.
[*]Elle aime tout particulièrement la musique et chantonne de temps en temps.
[*]Ce sont ses parents qui lui ont appris à lire, écrire et compter.
[*]Elle n'a pas de famille. Ni frère, ni sœur.
[*]Elle laisse libre cours à sa créativité en pratiquant certaines modifications corporelles.  Ce qui change le plus souvent chez elle, c'est sa coupe de cheveux ainsi que sa couleur. Elle pratique aussi les piercings et les tatouages, mais cela reste plutôt discret comparé à ses coiffures.
[*]Son père a trouvé la mort lors de la dernière rafle. Cet événement a brisé quelque chose en elle. Depuis, elle fait preuve d'un "je m'en foustisme" exacerbé.
[*]Sa mère est présumée morte. Cela fait quatre ans qu'elle a disparu sans laisser la moindre trace. La rumeur, certainement fondée, dit que les humains enlève des aberration au hasard pour faire des expériences sur eux. C'est certainement ce qui lui est arrivée.
[*]Quand Yekaterina venait à tuer un combattant dans l'arène, elle n'éprouvait aucune émotion. D'ailleurs, elle n'éprouvait ni haine, ni pitié pour ses adversaires. Elle se contentait de se battre et de gagner. Rien de personnel comme elle le disait si bien à l'époque. Aujourd'hui encore, elle n'éprouve aucun remord. A la place, elle ressent un grand vide. Un vide qui est là depuis la disparition de sa mère qui s'est agrandit avec le décès de son père.
[*]Elle attend avec impatience d'avoir l'occasion de voir ce qu'il y a dehors et soit d'en mourir, soit de pouvoir enfin vivre.
[*]La puce d'Ekat a été implantée au bas de son dos tout près de la colonne vertébrale.
[*]Yejaterina possède un certain nombres de cicatrices résultant de blessure au combat ou bien de raclées reçues de la part de la sécurité du Dôme.

CALCUL DU QUOTIENT

ABBERATION

◊ Avez-vous déjà participé à des actions rebelles et/ou terroristes ? Non et ce n'est pas prêt d'arriver. Je ne suis pas une idéaliste qui croit en tous ces discours à la con sur la révolte ou sur le droit. Tant mieux si certain y croit ou veulent mener la révolution, mais je ne crois pas que cela soit la solution. On ne pourra jamais cohabiter et il faudra certainement éradiquer l'un des deux camps. Tuer ne me gène pas, je l'ai fait plus d'une fois dans l'arène, mais de là à tuer des gens qui n'ont rien demandé à personne, faire des victimes collatéral ... Non merci.

◊ Avez-vous déjà commis un crime de lèse-majesté ou douté de la légitimité du Gouvernement ? En privé ? Je pense souvent que les dirigeants enfument tout le monde pour son propre profit et confort. En publique ? Je ne dis rien même si je n'en pense pas moins. Comme dit, je ne suis pas stupide contrairement à ce que peuvent penser les humains, j'ai déjà une cible tracée dans le dos alors je ne vais pas leur donner l'occasion de me descendre. De toute façon, ils n'en ont pas vraiment besoin, mais je préfère être discrète et voler sous le radar ... Je n'ai jamais vraiment compris cette expression, mais je la trouve trop classe.

◊ Vous êtes vous déjà montré hostile face à un Humain ? A quel point ? Quelle est votre définition du mot hostile ? J'ai déjà envoyé chier des humains quand j'étais dans un mauvais jour, mais je n'en suis jamais arrivée à des menaces tant verbales que physiques. Je ne suis pas stupide à ce point. Je tiens à ma peau et je compte bien mener à bien mon objectif. Certes, ce n'est pas toujours facile de se la fermer, mais faut faire avec. Puis, à cause des puces et autres bracelets, on morfle un max sans aucune certitude de pouvoir faire la peau de l'autre. Donc autant éviter de la douleur et ravaler sa fierté. Je ne suis pas maso.

◊ Pensez-vous vraiment qu'il n'y a plus personne à l'extérieur des murs ? J'ai du mal à croire que tout soit vraiment mort dehors. Je pense qu'avec le temps, la nature a repris ses droits et que la vie est possible en dehors du dômes. Certes, le monde sera très certainement hostile, mais je crois que je serai bien mieux dehors qu'ici, car je serai libre. Tout simplement. En ce qui concerne la vie ... Je ne sais pas trop. Elle a certainement évoluer avec la nature. Je pense qu'il y  a dehors une nature verdoyante qui a reconquis sont territoire et que l'on y trouve aussi de la vie. Cependant, je n'arrive pas à m'imaginer à quoi elle peut ressembler.

◊ Pensez-vous que les Aberrations sont responsables du retrait de la population dans ces murs ? Sincèrement ? Je n'en sais rien et je m'en fous totalement. Rien à faire de savoir à cause de qui ont est cloîtré ici. Tout ce que je vois qu'il a été facile de tout mettre sur le dos des aberrations pour mieux les réduire en esclavage. Ceci dit, je pense que les aberrations ne sont pas une cause du cataclysme mais plutôt une conséquence. Après tout, on s'en fout, non ? De toute façon ça ne changera rien au présent et l'histoire est totalement perdue.

Histoire
Racontez l'histoire de votre personnage de sa naissance jusqu'à présent, vous pouvez aussi y dire s'il a des frères, des soeurs et ainsi de suite. Peu importe la forme et l'originalité de cette partie du moment que le tout est compréhensible. Il n'y a pas de minimum de mots.


La tension était palpable. Les deux combattant s’observaient avec une certaine fébrilité du côté de l’homme au nez aquilin. La jeune femme au regard azure semblait plus décontractée, elle semblait même complètement détachée de ce qui se passait dans cette arène. D’un bond, l’homme brun aux cheveux filasse passa à l’attaque. Certainement qu’il espérait pouvoir surprendre la jeune femme avec un puissant coup de pied sauté dans le thorax. Avec vivacité, la jeune femme aux cheveux blonds coupés court pivota sur elle-même afin d’esquiver l’assaut de son adversaire. Dans la foulé, elle enchaîna avec un coup de pied retourné qui cueillit l’homme à la basse de sa mâchoire carrée, alors qu’il se retournait pour faire face à la combattante adverse. Secoué par l’impact, il recula en titubant. Pas décidé à lui laisser de répit, la blondinette au regard azure fondit sur lui pour lui asséner un enchaînements de coup de poing pour finir par un uppercut qui fit voir 36 chandelles à l’homme. Il s’écroula de tout son long, le visage en sang et haletant comme s’il venait de courir pendant une heure. Bien que sourde à son environnement, la foule hurlait comme des damnés. Du coin de l’œil, elle pouvait les voir. Tous autant qu’ils étaient, soit disant civilisés. Tous. Sans exception. Ils n’étaient que des animaux assoiffés de violence. Les visages hideux déformés par la haine, l’envie de voir du sang et de la souffrance. Même si elle n’en montrait rien, cela lui donnait envie de vomir. De leur vomir dessus. Mais ce n’était qu’une aberration, une chose facilement remplaçable. Alors qu’eux … Eux, c’étaient les rois du monde, des humains. De bons humains, pas comme elle.

Ce soir encore, la vie d’une aberration allait s’éteindre comme celle de son père il y avait près de deux ans. Cette mort tragique dans une rafle avait le déclique qui l’avait poussé à rejoindre une arène. Fragilisée par la disparition de sa mère, cet événement n’avait que précipité sa chute. Depuis ce jour, Ekat n’avait plus montré de sympathie pour qui que ce soit. Elle s’était refermée sur elle-même allant même jusqu’à accepter de se battre à mort dans ce lieu de perdition que les humains affectionnaient tant. Ce lieu n’était pas sensé exister, du moins légalement, mais il devait être parfaitement toléré. Pas étonnant vue la clientèle que l’on croisait. Elle, l’aberration, était devenue une sorte d’idole en ce lieu. Douée pour le combat et la mise à mort, la foule ne se lassé pas de voir ce visage d’ange faire vivre l’enfer à ses adversaires. Puis, elle montrait un tel détachement vis-à-vis de la vie des autres que ses combats finissaient souvent en mise à mort pour la plus grande joie de spectateurs. Car oui, c’était bien ce que ce lieu offrait à ces gens bien sous tout rapport : un divertissement comme le furent les jeux du cirque de la Rome antique. Elle fut rappelée à la réalité par un furieux rugissement.

- La foule : A mort ! A mort ! A mort !

L’homme, qui se tenait affalé devant elle, cherchait à se redresser. A la recherche de son équilibre, il plongea son regard sombre dans celui de la jeune femme qui lui faisait face. Prenant une profonde inspiration, il lui adressa la parole avec une voix emplie de haine. Une de ces haines farouches que l’on voue à une personne qui vous à causé personnellement du tord.

- Le combattant : Tu as tué mon fils dans cet arène. Tu l’as tué ! POURQUOI ?

Perplexe, elle pencha légèrement la tête sur la gauche et observa silencieusement l’homme qui tenait difficilement debout sur ses jambes flageolantes.

- Yekaterina : Pourquoi ?

Elle marqua une légère pause avant de le regarder droit dans les yeux sans montrer la moindre émotion.

- Yekaterina : Pour la même raison que je vais te tuer. Parce que tu es venu dans cette arène pour te battre contre moi. Parce que je suis une survivante et que je ne laisserai jamais personne me voler mon rêve. Voilà pourquoi ? Parce qu’il a été assez con pour s’opposer à moi.

Malgré son désintérêt apparent, le ton de la voix se faisait cassant et particulièrement déterminé. L’homme resta interdit devant cette réplique et fut surpris de voir la jeune femme foncer sur lui. Il n’eut pas le temps d’esquisser le moindre geste pour tenter d’éviter le coup de poing qui le plia en deux. Alors que la jeune femme le força à mettre genoux à terre avec une de ses techniques de combat, elle passa derrière lui pour le saisir la tête. Il eut juste le temps de l’entre lui dire à l’oreille.

- Yekaterina : Il n’y a rien de personnelle.

Puis ce fut le trou noir. D’un coup sec, la torsion que la blondinette avait appliqué au cou de l’homme avait fait rompre les cervicales. Il était mort sans trop souffrir. Le temps paru suspendre son vol. Elle pouvait voir tous ces faciès hideux déformés par la joie se presser contre les grilles de l’arène. Voir le corps de son infortuné adversaire tomber au sol même les sons semblaient si lointain. Tout était au ralenti. A cet instant, elle était seule au monde, dans sa petite bulle et rien ne pouvait l’atteindre. Éphémère répit, car déjà l’animateur entra dans la cage pour soulever son bras afin de la désigner comme vainqueur de cette confrontation. Ce soir encore, elle aurait un endroit où dormir et un repas chaud.

En cours de réalisation ...

JOUEUR
PRÉNOM/PSEUDO : Callaghann
ÂGE : vieux.
PRÉSENCE : Je passe tous les jours, mais je RP surtout les weekend.
TYPE DE PERSONNAGE : inventé
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM : un annuaire forum actif en faisant une recherche google "Forum RPG Futuriste" Lien de l'annuaire: https://www.forumactif.com/annuaire/forums-rpg/futuristes
UN MOT : anticonstitutionnellement.ici

(c) CODÉE PAR BESIDETHECROCODILE & PERSONNALISÉE PAR CROWE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 20
Messages : 1
Avatar : Nina Dobref
Habitant de la Citadelle depuis : 07/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Juin - 17:14
Bon, je me permet d'écrire...

Bonjour et bienvenue à toi
Par contre, je ne savais pas que les fiches de présentation pouvaient se faire... Faut-il que j'attaque la mienne ?

Hi hi, en tout cas j'espère que tu t'amuseras ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kane
Aberration
Présentation : DAMAGED BEYOND REPAIR
Age : 22
Matricule : Protecteur
Messages : 151
Avatar : Ash Stymest
Habitant de la Citadelle depuis : 11/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 26 Juin - 1:20
Eden, tu n'es pas obligée de la commencer maintenant, mais tu peux si tu veux ! Smile

Bon courage pour finir ta fiche Yekaterina I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALTERED MINDS :: You live what you've learn :: Fear of being typical-
Sauter vers: